L’influence de notre ego

08.05.2016

IMG_20160508_214512

Je ne suis pas fine psychologue alors soyons d’accord que ce n’est que mon avis que je donne ici et pas du tout quelque chose appuyé sur de grands textes de références. Donc veuillez m’épargner si je fais des erreurs, je ne partage que mon ressenti.

L’ego ! Un si petit mot mais qui a son importance. C’est le « Je« , le « Moi« . Il nous aide à grandir, à créer notre identité et à s’affirmer. C’est aussi lui qui fait que l’on a besoin d’attention, que l’on se compare voire que l’on entre en compétition avec les autres ou soi-même.

Si je parle de l’ego, c’est parce qu’il a tendance à poser quelques problème dans la pratique du Yoga, suivant le but que l’on a. Si on ne veut qu’une performance corporelle, au niveau musculaire et souplesse, vous ne devrez pas beaucoup être dérangé par l’ego (et tant mieux pour vous !). Traditionnellement, le Yoga et la pratique des asana (les postures), n’est qu’un des différents supports qui permettent d’arriver à la pleine conscience et à la libération. Sans aller trop loin dans cette idée je dirai que le Yoga n’est pas un but en soi mais un outil qui permet d’accéder à quelque chose de plus grand. Je ne veux pas vous faire peur ni présenter ça comme un dogme ne vous méprenez pas.

Tout ça pour dire qu’on peut espérer du Yoga un mieux être et se sentir plus stable au niveau du mental. Mais pour ça je pense qu’il ne faut pas rester fixer sur le résultat final de la posture. Et c’est souvent là que l’ego se pointe et nous joue des tours. On veut à tout prix réussir cette belle asana que l’on a vu en photo. Seulement on manque encore de souplesse ou de musculature mais nous, notre ego, voulons absolument réussir. C’est à ce moment là qu’on oublie de s’écouter, qu’on force et que l’on peut se faire très mal (donc attention à vous!). Je ne blâme personne car moi la première, quand je fais une posture j’ai envie de gagner quelques centimètre par ci ou par là pour arriver à la posture finale. C’est à partir de ce moment là qu’on ne s’écoute plus !

Il faut apprendre à discuter avec soi, son ego afin d’éviter toute frustration, ce qui est contraire au but recherché par le Yoga. Si on sort frustré, en colère contre soi-même d’une séance c’est qu’on n’était peut être pas dans l’état d’esprit qu’il fallait.

Ce que j’apprends à ma formation c’est que, l’important dans une asana c’est l’alignement et l’ajustement dans l’effort. Quelque soit le degré de la posture dans lequel nous sommes, nous aurons les bénéfices de celle-ci mais il faut penser à l’alignement ! Il y a une chose que nos professeurs nous répètent fréquemment : « Ne renoncez jamais mais ajustez vous ». On peut avoir réussi a être allé plus loin dans une posture quelques respirations puis devoir revenir à quelque chose de moins intense. Il faut écouter ce que le corps a à nous dire. C’est comme ça que nous continuerons sur cette voie.

Rappeler vous que le Yoga n’est pas là pour la performance, il nous aide juste à avancer sur notre chemin.

Je vous embrasse !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s