Et le Sport ?

26.01.2020

wp-1580049604696.jpg
Balade avec un bébé porté endormi

Quand je suis tombée enceinte ma pratique sportive s’est largement réduite. J’ai arrêter la course à pied (à la demande de ma gynéco) suivi, quelques mois plus tard, de l’arrêt de l’équitation. Balade quotidienne et pratique régulière de Yoga sont restées dans mes habitudes lors de ma grossesse.

Et maintenant à plus de 10 mois de l’accouchement ?

On ne peut pas dire que je sois très assidue. La responsable en première position : la fatigue. Mon petit Loulou ne fait toujours pas ses nuits et se réveille encore énormément. Alors quand il fait la sieste, j’avoue que je préfère mon lit à mon tapis de Yoga. Ce qui ne facilite pas non plus la tâche, ce sont mes horaires décalées et celles de mon chéri qui fait qu’il n’est pas forcément dispo pour garder notre fils lorsque je pourrait me dégager du temps.

Fin d’année 2019 j’avais réussi à me remettre un coup de pied aux fesses pour tenter d’aller courir une fois par semaine et trouver une organisation pour recommencer l’équitation au moins de novembre à mars (mon chéri prenant un congé parental). Sauf que des petits soucis post grossesse m’ont vite arrêtés dans mes ardeurs sportives.

Retour à la case départ.

Je me suis fixée des résolutions « faciles » pour cette nouvelle année 2020 en attendant que tout rentre dans l’ordre : pratiquer le Yoga au moins une à deux fois par semaine et essayer d’aller marcher avec Loulou pendant mes jours de repos. Je suis honnête je ne respecte pas tout à fait mes engagements.Je ne me décourage pas et je sais que petit à petit je vais y arriver. Pour moi, ce sera certainement plus simple lorsque j’aurai retrouvé des nuits plus tranquille.

Difficile de ne pas culpabiliser lorsque les réseaux sociaux nous sortent des mères parfaites qui arrive à gérer, bébé, maison, travail et sport sans aucunes difficultés. On montre que ce que l’on a envie de montrer, certes, mais difficile de ne pas se comparer. Alors toi qui est derrière ton écran et qui use de ta précieuse énergie sans arriver à faire le quart de ce que tu penses que l’on attend de toi, arrête. Tu n’arrives pas à faire tout ce que tu aimerais ? Moi non plus. Tu culpabilises ? Moi aussi. Un bébé prend du temps et de l’énergie. Faisons au mieux avec nos capacités.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s